PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Mailhot, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District de Marie-de-l’Incarnation, quartier Saint-François-d’Assise.
À partir du boulevard des Chenaux vers le sud-ouest, jusqu’au chemin de fer de ceinture et croisant la rue Nicolas-Perrot.
Voie parallèle aux rues Tourigny, Farmer, Desilets, Williams, Pierre-Pépin, Whitehead, Jean-Amyot et au boulevard du Saint-Maurice.
Historique
Voie ouverte en 1947.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire d’Henri-Gédéon Mailhot (1837-1909), avocat (reçu en 1858), député conservateur de Trois-Rivières à l'Assemblée législative du Québec de 1871 à 1876, ministre des Terres (1874), maire de Trois-Rivières de 1885 à 1888, puis juge à la Cour supérieure. – Le 24 février 1886, l'évêque de Trois-Rivières, Mgr Louis-François Laflèche, autorisa les Ursulines à fermer leur hôpital. Le 26 suivant, dans une dernière tentative pour garder l’hôpital ouvert, le maire de Trois-Rivières, Henri-Gédéon Mailhot, se rendit à Québec pour rencontrer le premier ministre Ross et le supplier d'augmenter l'octroi annuel accordé pour les malades indigents. Il en revint bredouille; le gouvernement refusa de répondre aux demandes des religieuses. Le 28 février 1886, l'hôpital des Ursulines ferma ses portes, après plus de 188 ans d'existence.