PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Marie-de-l'Incarnation, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Thème
Ursulines de Trois-Rivières
Localisation
District de Sainte-Marguerite.
Voie reliant les rues du Père-Daniel et Marguerite-D’Youville, croisant la rue La Jonquière.
Voie parallèle aux rues Paul-Le Moyne, Fernand-Goneau, Saint-Jude, aux places Phil.-Kimball et Marcelle-Ferron.
Historique
Voie ouverte en 1961. Sur un plan de 1968, son tracé se prolongeait au-delà du boulevard des Récollets, jusqu’à la limite ouest de la Ville de Trois-Rivières, croisant les rues Girard, Louis-Allyson et du Chanoine-Chamberland, mais les tracés de ces quatre voies ont été modifiés par la construction de l’autoroute Félix-Leclerc.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Marie Guyard (1599-1672), plus connue sous le nom de Mère Marie de l'Incarnation, fondatrice et première supérieure de la Communauté des Ursulines de Québec, première communauté d'Ursulines en Amérique. Née à Tours en France, dernière enfant d'une famille de quatre, Marie Guyart passa près de 40 ans dans sa ville natale. À l'âge de 17 ans, elle se maria avec l'homme choisi par ses parents. De ce mariage, elle eut un garçon qui porta le même nom que son père, Claude; il devint plus tard moine bénédictin. En 1631, suite au décès de son mari, Marie Guyart joignit la communauté des Ursulines de Tours sous le nom de Marie de l'Incarnation. Elle arriva au Canada, à Québec, le 1er août 1639, avec trois de ses consœurs pour y fonder une nouvelle communauté dont elle fut la première supérieure. L'arrivée des Ursulines à Québec fut le début de l'éducation des jeunes filles en Amérique du Nord. Marie de l’Incarnation prit en charge la construction du premier monastère qui fut achevé en 1642. Détruit par les flammes huit ans plus tard, le monastère fut reconstruit à l'angle des rues Donnacona et du Parloir, de façon à accueillir une vingtaine de pensionnaires. Marie Guyart de l’Incarnation mourut en 1672, à l'âge de 72 ans. Elle a été béatifiée par le pape Jean-Paul II le 22 juin 1980.