PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Normand, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Cap-de-la-Madeleine
Thème
Maires et députés de Trois-Rivières
Localisation
District des Estacades.
 
Voie reliant le chemin du Passage et le boulevard Thibeau, parallèment à la rue de la Traverse.
Historique
Voie ouverte en 1935.
 
Nom antérieur: « 11e Avenue ».
Nom actuel
Pour rappeler la mémoire du notaire Télesphore-Eusèbe Normand (fils d’Édouard Normand), maire de Cap-de-la-Madeleine (1870-1872), maire de Trois-Rivières à deux reprises (du 14 juillet 1873 au 17 juillet 1876 et du 6 juillet 1889 à janvier 1894) et député conservateur de Trois-Rivières à l'Assemblée législative du Québec durant 10 ans (de 1890 à 1900). Il fut aussi éditeur, fondateur du journal conservateur modéré Le Constitutionnel (27 juillet 1868), co-fondateur du journal The Lumberman and Three Rivers Echo (1870-1881) et l’un des fondateurs du Three Rivers Curling Club, Il était le père du docteur Louis-Philippe Normand. Il mourut le 3 avril 1918. – Le 3 mai 1878, T. E. Normand acheta un terrain (lot 1890 du cadastre de Trois-Rivières), avec maison et hangar dessus construits, à l’angle des rues Sainte-Ursule et des Commissaires à Trois-Rivières. En 1887, T.-E. Normand fut l'un des entrepreneurs qui s'aventurèrent, sans trop de succès, à exploiter le gisement de minerai de fer de Red Mill afin d'extraire l'ocre et obtenir des pigments naturels d'oxyde de fer pour la fabrication de peinture.
Toponyme(s) associé(s)