PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Papineau, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District du Carmel et des Plateaux, quartiers Saint-Jean-Baptiste-De La Salle et Saint-Jean- de-Brébeuf. Cette voie s’étend en majeure partie au pied du troisième coteau de Trois-Rivières.
Voie reliant la rue Fortin à la rue Chapais en croisant notamment les rues Bourjoly, De Francheville, le boulevard des Forges, les rues De Calonne, De La Terrière, du Père-Marquette, Viger, Marguerite-Bourgeoys, Cinq-Mars, le boulevard des Récollets, les rues des Châtaigniers, des Saules, des Mélèzes, des Chênes, des Hêtres, des Cyprès, Louis-Franquet, Jean-Baptiste-Bouchette, de Monseigneur-Briand, de Monseigneur-De Laval, Barthe, Dunant, Prévost et Matteau.
Historique
Le tronçon qui s’étend depuis la rue De La Terrière jusqu’au boulevard des Récollets a été ouvert en 1949. La voie a été prolongée vers le nord-ouest jusqu’à la rue des Cyprès en 1955, prolongée en 1959, en 1963, en 1979. Le tronçon qui s’étend depuis la rue De La Terrière jusqu’au boulevard des Forges, sur les anciennes terres en culture des Dominicaines, a été tracé en 1968.
Nom antérieur: « rue De Calonne » (tronçon qui va de son intersection avec l’actuelle rue De Calonne jusqu’à la rue Fortin).
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Louis-Joseph Papineau (1786-1871), homme politique et orateur puissant qui exerça une grande influence dans l’évolution politique et constitutionnelle du Canada. Député de Montréal et président de la Chambre d’Assemblée du Bas-Canada (1815-1823 et 1825-1837), il porta une requête des Canadiens (1823) contre l’union avec le Haut-Canada. Après le soulèvement des Patriotes, en 1837, il s’exila. De retour en 1845, il fut député du comté de Saint-Maurice, mais ne joua plus qu’un rôle secondaire.
Toponyme(s) associé(s)