PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Pierre-Demers, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Pointe-du-Lac
Thème
Curés et desservants de Pointe-du-Lac
Localisation
District de Pointe-du-Lac.
 
Carré s’ouvrant sur la rue Gérard-Gauthier et situé entre le terrain de golf et le lac des Pins, à proximité de la rivière aux Sables.
Historique
Nom antérieur: « rue des Chênes » (avant l'harmonisation des odonymes de la nouvelle ville de Trois-Rivières, le 20 septembre 2004).
 
Voie ouverte en 1996, dans l’ancienne concession du 4e Rang de Pointe-du-Lac.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de l’abbé Pierre Demers (1921-1997), curé de Pointe-du-Lac durant 20 ans (1971-1991). Fils de F.-N.-Clément Demers et Laura Jolicœur, Pierre Demers naquit à Saint-Faustin-de-Terrebonne le 7 mai 1921. Après ses études au Séminaire de Saint-Jean, au séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières, au Grand Séminaire de Trois-Rivières et à l’université Laval, il fut ordonné prêtre en la chapelle du Séminaire de Trois-Rivières le 9 novembre 1947 et célébra sa première messe le lendemain au couvent des Sœurs de Marie-Réparatrice, à Trois-Rivières. L’abbé Demers fut d’abord enseignant au Séminaire de Trois-Rivières (1948-1954), puis vicaire à la Cathédrale de Trois-Rivières (1954-1961), en même temps que directeur de l’O.T.J. (Œuvre des terrains de jeux) de Trois-Rivières (1952-1961). En septembre 1961, il devint aumônier dans l’Armée canadienne (avec le grade de capitaine), affecté à la Base des Forces canadiennes de Gagetown, au Nouveau-Brunswick. Il fut ensuite aumônier dans diverses bases militaires, avant d’être nommé curé d’une paroisse à Miami, en Floride. Puis il fut nommé curé de Pointe-du-Lac le 1er septembre 1971, poste qu’il occupa durant 20 ans, jusqu’au 1er septembre 1991. Il se retira alors au séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières où il mourut six ans et demi plus tard, le 20 mars 1997. Il fut un curé très estimé et très apprécié des paroissiens de Pointe-du-Lac.
Toponyme(s) associé(s)