PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Pie-X, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Sainte-Marthe-du-Cap
Thème
Papes
Localisation
District de Sainte-Marthe.
 
Voie reliant les rues des Bégonias et des Dahlias, croisant la rue Réal-Lamothe.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Pie X, pape (chef de l’Église catholique romaine) de 1903 à 1914. Fils de Giovanni Battista Sarto, fermier, et Margherita Sanson, couturière, Giuseppe Melchiorre Sarto (1835-1914) naquit à Riese, en Vénétie (Italie) le 2 juin 1835. Il reçut la tonsure en 1850 et entra au Séminaire de Padoue. Ordonné prêtre en 1858, il fut nommé vicaire à Tombolo, avant d’être directeur spirituel du séminaire diocésain et nommé archiprêtre de Salzano (1857), puis chanoine de la cathédrale de Trévise (1875). Nommé évêque de Mantoue en 1884, il devint patriarche de Venise en 1893. Succédant à Léon XIII, il fut élu pape le 4 août 1903 et intronisé le 9 août suivant sous le nom de Pie X, à l’âge de 68 ans. En matière administrative, il se montra réformateur: il confia à Mgr Gasparri une refonte du droit canonique qui aboutit en 1917 à la promulgation d'un Code de droit canonique et fit rédiger un catéchisme qui porte son nom. Sur le plan financier, il réunit les revenus du Denier de Saint-Pierre et ceux du patrimoine du Vatican, puis il fit acheter de nouveaux bâtiments. Surtout, il réforma l'organisation de la Curie romaine par la constitution du 29 juin 1908. En matière dogmatique, cependant, Pie X est vu comme un antimoderniste, le modernisme étant, à l'époque, une tendance théologique considérée comme déviante et menant à l'hérésie: en 1907, il condamna formellement 65 propositions modernistes. Il dut faire face à la loi française de séparation de l’Église et de l’État (loi Combes), votée le 9 décembre 1905, et qui ordonnait la dissolution des congrégations religieuses et l'expulsion des religieux réguliers. Pie X mourut à Rome (Vatican) le 20 août 1914 à l’âge de 79 ans (Benoît XV lui succéda). Il a été béatifié le 3 juin 1951, puis canonisé par le pape Pie XII le 29 mai 1954. Sa fête liturgique a d’abord été fixée au 3 septembre, puis au 21 août.