PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Richard, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District de Marie-de-l’Incarnation, quartier Notre-Dame.
Voie reliant les rues Laviolette et Saint-François-Xavier, parallèlement aux rues De Foye, Panneton, Cloutier, de Monseigneur-Cooke.
Historique
Voie ouverte vers 1925 sur des terrains qui appartenaient au séminaire Saint-Joseph et que l’on appelait « les Pins du Séminaire ».
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Mgr Louis Richard (1838-1908), supérieur du séminaire Saint- Joseph de Trois-Rivières à trois reprises (1880-1886, 1889-1895 et 1900-1908) et auteur d'une Histoire du Collège de Trois-Rivières, 1860-1874 (1885). Né à Saint-Grégroire-de-Nicolet. Son corps fut inhumé dans le cimetière du Séminaire le 6 janvier 1908 (le cimetière fut fermé le 1er décembre 1917 et ses restes furent exhumés et transportés dans le cimetière Saint-Louis le 14 novembre 1926). – Les abbés Louis Richard et Charles-Olivier Caron dressèrent les plans de construction du premier séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières, connu sous le surnom de « séminaire à tourelles », bâti sur la rue des Champs (aujourd’hui: rue Laviolette) en 1874. En 1897, Mgr Richard dressa aussi les plans de construction de la chapelle Gethsémani du Précieux-Sang de Trois-Rivières, sur le coteau Saint-Louis; l'architecture du bâtiment emprunte au style Second Empire, en vogue à la fin du XIXe siècle. L'architecte Georges-Emile Tanguay de Québec et Mgr Richard dressèrent les plans de construction de la chapelle actuelle du séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières, de style roman, bâtie de 1901 à 1903.