PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Saint-André, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Cap-de-la-Madeleine
Localisation
Districts des Estacades et de Châteaudun.
 
Voie reliant le boulevard Thibeau et la rue Pie-XII, croisant les rues Madeleine-De Verchères, Barkoff et de Monseigneur-Comtois.
Nom actuel
Cette voie doit son nom au saint lui-même, lequel nom lui a été attribué par le donateur de la rue, J.-W. Sirois. – L'apôtre André fut le deuxième apôtre cité par Mathieu et Marc; on lui donne le titre de « Protoklite » ou « Premier appelé » (par le Seigneur); il fut, comme Philippe et Jean, un disciple de Jean le Baptiste avant de suivre Jésus. André naquit à Bethsaïde, en Galilée, sur les bords du lac Tibériade, comme Pierre et Philippe. Avec son frère Simon, il était pêcheur. Recherchant Dieu, il avait d'abord été le disciple du prédicateur Jean le Baptiste qui l'avait certainement baptisé. Lorsque Jean-Baptiste désigna le Christ en disant: « Voici l'agneau de Dieu » (Jean I:29-40), il le suivit et ne le quitta plus. Il fut ainsi premier disciple appelé par Jésus-Christ. André servit souvent d'intermédiaire: il présenta notamment son frère Simon à Jésus; puis, lors de la multiplication, il amena le jeune garçon portant les cinq pains et les deux poissons; lorsque des Grecs voulurent rencontrer Jésus, c'est encore à lui qu'ils s'adressèrent. À la Pentecôte, il partit prêcher l’Évangile tout autour des côtes de la mer Noire. Ses voyages l'amenèrent en Bithynie (côte turque), à Éphèse, en Mésopotamie, en Ukraine actuelle, en Thrace, à Byzance et finalement en Achaïe (au nord du Péloponnèse) où il fut crucifié, à Patras, sous l'empereur Néron en l’an 60. La croix sur laquelle il a été crucifié avait la forme d’un X, connue de nos jours sous le nom de « croix de Saint-André ». Transportées à Constantinople au IVe siècle, ses reliques reposent en partie aujourd'hui à Amalfi, en Italie. Dans les années 1960, une autre partie a été restituée à l'Église de Grèce. L'attribut de saint André est évidemment la croix dite de Saint-André; il tient parfois un grand filet d'où émergent des têtes de poissons. Saint André était le patron de la Bourgogne; il est encore aujourd’hui le patron de l’Écosse. La croix de Saint-André apparaît le drapeau national de l’Écosse, sur le pavillon de la marine royale belge et sur les pavillons des navires de guerre russe. Saint André est fêté le 30 novembre.