PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Beaudry, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Cap-de-la-Madeleine
Localisation
District du Sanctuaire.
 
Voie reliant les rues De Grandmont et Patry, croisant les rues du Père-Richard, de Dieppe et Lemarier.
Historique
Voie ouverte en 1972.
Nom actuel
Pour rappeler la mémoire d'Urbain Beaudry dit Lamarche (1615-1682), pionnier de Trois- Rivières et l’un des 14 premiers colons de la seigneurie des Jésuites à Cap-de-la-Madeleine. Originaire de Luché, en Anjou, où il fut baptisé le 6 janvier 1615. Il épousa Madeleine Boucher (sœur de Pierre Boucher, gouverneur de Trois-Rivières et seigneur du fief Sainte-Marie) en 1647, alors âgée de 12 ou 13 ans (contrat de mariage signé le 18 novembre 1647 et entériné le 29 mai 1650). Urbain Beaudry reçut une terre dans la seigneurie des Jésuites à Cap-de-la-Madeleine, du père Jacques Buteux, en 1649; cette concession, renouvelée en 1651, se situait sur le fleuve Saint-Laurent, au-dessous de la rivière Faverel. Urbain Beaudry dit Lamarche fut aussi taillandier (armurier) à Trois-Rivières; il tenait boutique de forge au pied du coteau des Pères (sur un emplacement concédé par le gouverneur Louis d'Ailleboust le 1er juin 1650). Le 19 août 1649, il promit au gouverneur Pierre Boucher, par acte notarié, d’affiler 400 pieux (sans doute pour l’érection de la palissade du bourg de Trois-Rivières. Le 11 août précédent, Antoine Desrosiers, Sauvaget et Seigneuret avaient faire de même pour 500 pieux). En 1663, Beaudry possédait à Trois-Rivières:
 
- l'un des quatre emplacements de la censive urbaine de Trois-Rivières situés du côté sud-ouest de l'actuelle rue des Forges, entre la rue Notre-Dame Centre et la terre du Sablé;
 
- une terre de 3 arpents de front sur la rivière Saint-Maurice (l'une des onze terres en amont de la rivière); cette terre, située sur le deuxième coteau, à proximité du cap aux Corneilles, était parfois désignée sous le nom de « coteau à Lamarche » (ou à la Marche) et lui avait été concédée par le gouverneur Montmagny le 16 juillet 1646.
 
Urbain Beaudry posséda aussi une concession en la seigneurie de Beaupré (vendue le 25 février 1658). Il mourut à Trois-Rivières en août 1682 à l’âge de 67 ans; son corps fut inhumé dans l’église paroissiale de Trois-Rivières le 23 août 1682. Guillaume Beaudry dit Desbuttes était le fils d'Urbain Beaudry dit Lamarche.