PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Saint-Félix, rang
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Saint-Louis-de-France
Localisation
District de Saint-Louis-de-France.
 
À partir du chemin Langevin, vers le nord-ouest, jusqu’à la limite de la ville de Trois-Rivières avec la municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel.
 
Cette voie est celle qui se situe le plus au nord-ouest du secteur de Saint-Louis-de-France.
Nom actuel
Cette voie doit son nom à la concession (rang double de terres) Saint-Félix située dans la municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel. – Plusieurs saints catholiques portent le nom de Félix, le plus connu étant Félix de Valois, moine et ermite français, co-fondateur de l’Ordre de la Très Sainte Trinité pour la Rédemption des captifs. Mentionnons aussi: Félix Ier (pape de 269 à 274), Félix III (pape de 483 à 492), Félix IV (pape de 526 à 530), Félix de Nole (50-95), Félix prêtre de Nole (IIIe siècle ?), Félix de Thibiuca (évêque, martyr, 247-303), Félix de Gérone (mort vers 304), Félix de Cornouailles (Ve ou VIe siècle), Félix de Bourges (23e évêque de Bourges, mort vers 573-576), Félix de Nantes (évêque de Nantes en 549, mort en 584), Félix de Burgondie (missionnaire irlandais, VIIe siècle), Félix de Cantalice (1515-1587) et Félix de Nicosie (1715-1787). – Félix de Valois (1127-1212) naquit le 9 avril 1127. Parent de Louis VII, il fut élevé près de l’abbaye de Clairvaux et devint moine cistercien, en changeant son prénom Hugues pour celui de Félix: il se consacra à la vie érémitique, d'abord dans les Alpes, puis à Cerfroi, dans le diocèse de Meaux, où il accueillit Jean de Matha dont il appuyait le projet de fonder un ordre destiné au rachat des prisonniers chrétiens tombés aux mains des Maures. En 1198, ils obtinrent l'autorisation du pape Innocent III. Félix de Valois mourut à Cerfroi (Aisne) le 4 novembre 1212. Il a été canonisé par le pape Innocent XII en 1677, canonisation confirmée par le pape Urbain IV. Il était fêté le 20 novembre, mais sa fête a été retirée du calendrier liturgique par le pape Paul VI en 1970.