PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Saint-Léon, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Cap-de-la-Madeleine
Localisation
District de la Madeleine.
 
Voie reliant les rues Latreille et Chenevert, croisant les rues Montplaisir et Maurice-Bellemare.
 
La rue Arcand, au nord de la rue Fusey, a aussi porté le nom de « rue Saint-Léon » puisqu’elle en était le prolongement.Voie parallèle aux rues Rochefort, Saint-Irénée, Paré, Sainte-Marie, Tellier, Saint-Laurent.
Historique
La rue Arcand, au nord de la rue Fusey, a aussi porté le nom de « rue Saint-Léon » puisqu’elle en était le prolongement.
Nom actuel
Saint Léon était le patronyme de Léon Rochefort, donateur des terrains sur lesquels a été ouverte cette voie. – Plusieurs saints catholiques sont désignés sous le nom de Léon, les plus connus étant Léon Ier le Grand (pape de 440 à 461, docteur de l’Église), Léon de Sens (évêque de Sens vers 533-538 ou 541) et Léon de Catane (évêque de Catane, thaumaturge, mort en 787). – Fils d'un dénommé Quintianus, saint Léon le Grand (c.390-461) naquit en Toscane ou à Rome entre 390 et 400. Il fut archidiacre sous les pontificats de Célestin Ier (422-432) et Sixte III (432-440). À la mort de ce dernier, le 19 août 440, Léon était en Gaule ; sa réputation et son influence étaient si grandes qu'il fut élu pape par le peuple romain pendant cette absence. Il rentra aussitôt à Rome pour être sacré pape le 29 septembre suivant. Léon Ier fut un pape relativement avare de confidences sur sa personne. De son pontificat, on ne connait que son activité pastorale et théologique. Il ignorait probablement le grec et ne goûtait guère la philosophie et les auteurs classiques dont on ne trouve quasiment pas de citations dans la centaine de ses sermons. Mais Léon Ier possédait au plus haut point la conscience de la dignité de sa fonction d'évêque de Rome; il justifiait la primauté de l'évêque de Rome par sa qualité de successeur de Pierre. Léon Ier mourut le 10 novembre 461. Son corps fut inhumé sous le portique de la basilique vaticane. Nous possédons de lui 173 lettres qui sont autant de documents sur la vie de l'Église chrétienne et de la papauté. Il est aussi le premier pape dont nous ayons les Sermons, 97 en tout, prononcés généralement lors des grandes fêtes de l'année liturgique ou des temps privilégiés. Saint Léon le Grand est, avec Grégoire le Grand et Nicolas le Grand, l’un des trois seuls papes auxquels on a attribué le qualificatif de « Grand ».
Toponyme(s) associé(s)