PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Victoria, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District du Carmel, quartier Saint-Sacrement.
 
Voie reliant la 7e Avenue et le boulevard Laviolette, croisant la 8e Avenue.
 
Voie parallèle à la rue Lajoie. Elle se situe presque dans l’axe de la rue de l’Église.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Victoria (1819-1901), reine de Grande-Bretagne et d’Irlande (1837-1901), reine du Canada, de l’Australie et autres dominions de l’empire britannique, impératrice des Indes (1876-1901), de la maison des Hanovre. Fille du prince Édouard, duc de Kent et de Strathearn, et de Victoria de Saxe-Cobourg-Saalfeld, et petite-fille de George III, Alexandrina Victoria de Hanovre naquit à Londres le 24 mai 1819. Succédant à Guillaume IV, elle accéda au trône le 20 juin 1837 et fut couronnée le 28 juin 1838, au moment même où une insurrection bouleverse le Haut-Canada et le Bas-Canada. Elle épousa Albert de Saxe-Cobourg-Gotha en 1840; celui-ci mourut le 14 décembre 1861. Durant son règne de 63 ans – le plus long de toute l’histoire du Royaume-Uni –, Victoria fut victime de sept attentats contre sa personne et dut affronter maints problèmes politiques, notamment: la grande famine de la pomme de terre en Irlande (1845), la guerre de Crimée (1854), la guerre des Boers (1900). Elle restaura le prestige de la Couronne britannique et créa la plus haute distinction militaire britannique: la croix de Victoria, en 1856. Elle désigna la ville de Bytown (aujourd’hui Ottawa) comme capitale du Canada, en 1857. Sa dernière apparition publique officielle eut lieu en 1899. Victoria mourut dans sa maison d’Osborne, sur l’île de Wight, le 22 janvier 1901. Elle fut la dernière souveraine de la maison de Hanovre (branche de la maison d’Este). Après son décès, la Couronne britannique passa à la maison de Saxe-Cobourg-Gotha (maison du prince Albert, une branche de la maison de Wettin), par son fils aîné Édouard VII (1901-1910) et le fils de celui-ci: George V (1910-1936). Sous la pression de l’opinion publique en 1917, George V changea son nom, jugé trop germanique pendant la Première Guerre mondiale, pour celui de Windsor. La maison de Windsor fut ensuite représentée par les fils de George V: Édouard VIII (1936) et Georges VI (1936-1952), puis par la fille de ce dernier: Élizabeth II (depuis 1952).