PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Prairies, rue des
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Sainte-Marthe-du-Cap, Saint-Louis-de-France, Cap-de-la-Madeleine
Localisation
Districts de Châteaudun, de Saint-Louis-de-France et de Sainte-Marthe.
 
Voie reliant le chemin Forsyth, près de la rivière Saint-Maurice, dans le secteur de Saint-Louis-de-France, à la rue Courteau, qui en est son prolongement, à la limite entre la Ville de Trois-Rivières (secteur de Sainte-Marthe) et la municipalité de Saint-Maurice.
 
La rue des Prairies est l’une des plus longues voies de Trois-Rivières; elle croise notamment les rues Hamel, de la Drave, les chemins Liliane et de la Nature, le ruisseau Lachapelle, le chemin Masse, les rues de Monseigneur-Laflèche, de Rome, de Londres, Des Ormeaux, De La Barre, Samuel-De Champlain, de Vienne, Marie-Langlois, du Cardinal-Roy, le boulevard Thibeau, les rues Guilbert, Frontenac, Gouin, Hasty, du Parc, Tousignant, Joseph-Légaré, l’autoroute Félix-Leclerc (40), les rues Saint-Maurice, Robert-Biron, Jérôme-Hamel, des Prés-Verts, de Genévriers, Lafrenière, Gagné, des Passerins, des Sizerins, Désiré, Alfred, Colombe et des Roselins. Voie orientée nord–sud dans le district de Sainte-Marthe, puis nord-est – sud-ouest dans le district de Châteaudun et est–ouest dans le district de Saint-Louis-de-France.
Historique
Voie ouverte en 1959 – 1985.
 
Noms antérieurs:
 
- « route du Cordon-de-Young »,
- « rang Saint-Martin »,
- « route Saint-Martin »,
- « rang des Grandes-Prairies »,
- « rue des Grandes-Prairies »,
- « boulevard des Prairies »,
- « rang des Forsight »,
- « chemin Mauricien ».
 
Dans le secteur de Sainte-Marthe, le nom de « rang des Grandes-Prairies» avait été officialisé en 1967 par le Règlement no 66 de la municipalité de Sainte-Marthe-du-Cap, en même temps que la route de Red Mill, la rue Notre-Dame et le rang Saint-Malo. – Selon Gérald Binette, Rita Champoux et Maurice Loranger, « Historique des noms de rues », dans: Répertoire des édifices anciens [et] Historique des noms de rues de Cap-de-la-Madeleine (Comité des fêtes du 350e anniversaire de Cap-de-la-Madeleine, 2000, page 114), la rue des Prairies est appelée « bien à tort « rang Saint-Martin »; il n’y a pas et il n’y a apparamment jamais eu de rang ou route Saint-Martin dans les limites du Cap et de Sainte-Marthe ». Nous signalons toutefois que le territoire de Saint-Louis-de-France a déjà fait partie de la municipalité de Saint-Maurice et qu’il existait (et qu’il existe encore) une concession (un rang de terres) Saint-Martin située entre le rang Saint-Alexis et la limite nord de Sainte-Marthe-du-Cap et de Cap-de-la-Madeleine. L’actuelle rue Courteau, située près de la limite entre l’actuelle ville de Trois-Rivières et la municipalité de Saint-Maurice, est en fait le prolongement de la rue des Prairies et portait le nom de « route Saint-Martin », d’où, sans doute par extension, le nom de « Saint-Martin » donné à la rue des Prairies.
 
Avant l'harmonisation des odonymes de la nouvelle ville de Trois-Rivières, le 20 septembre 2004, le tronçon de la rue des Prairies dans le secteur de Saint-Louis-de-France (1959) portait le nom de « chemin Mauricien » (avant 1964, il portait le nom de « chemin Forsight), tandis que celui dans le secteur de Sainte-Marthe (1985) portait le nom de « rue Courteau ».
Nom actuel
Ce nom de « rue des Prairies » rappelle l’existence de la concession des Grandes-Prairies, un rang de terres dans l'ancienne seigneurie de Cap-de-la-Madeleine, qui étaient considérées comme marécageuses et incultes. Le nom de cette concession provenait sans doute de l’ancien fief de Prairies-Marsolet, un arrière-fief concédé à Nicolas Marsolet par Jacques de La Ferté, abbé de Sainte-Marie-Madeleine de Châteaudun, chanoine de la Sainte-Chapelle de Paris et aumônier du roi Louis XIII, en 1644. Une partie de cet arrière-fief fut annexée à la paroisse de Saint-Maurice en 1853.