PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
De Cabanac, rue
Toponyme :
Ancien
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District de Sainte-Marguerite
Historique
Voie projetée vers 1930 (avec les rues Capitanal, De Châteaufort, De Galiffet). Son nom rappelait la mémoire de François Desjordy-Morneau ou Desjardis de Saint-Georges (1666-1726), sieur de Cabanac, chevalier de Saint-Louis, major de Trois-Rivières (1720-1726). Fils de Pierre Desjordy-Moreau et Élisabeth de Pradines, François Desjordy-Morneau naquit à Aude (France) en 1666. Il entreprit sa carrière militaire en 1683 et fut successivement cadet, lieutenant et enseigne de vaisseau. Il se retrouva en Nouvelle-France vers 1685 et fut promu capitaine réformé par le gouverneur Frontenac. Excommunié par l'évêque de Québec en 1694 pour concubinage, il se maria malgré tout religieusement à Montréal le 26 novembre 1696. Il occupa alors différents postes militaires dont le commandement du fort Frontenac en 1696. Reconnu comme un « bon officier », il fut décoré de la croix de Saint-Louis le 28 juin 1718. Puis, le 7 mai 1720, il fut nommé major de Trois-Rivières. Selon Benjamin Sulte, il est cité avec le titre de « commandant de Trois-Rivières » en 1725. Seigneur des Îles-Bouchard, François Desjordy-Morneau mourut le 16 février 1726. Il avait épousé Marie-Anne Nolan en première noce (1696), puis Catherine de Robineau en secondes noces (1705).
Nom actuel
rue Fernand-Goneau
Toponyme(s) associé(s)