PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Saint-Charles, rue
Toponyme :
Ancien
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District de Marie-de-l’Incarnation, quartier Sainte-Cécile.
Historique
Nom du tronçon de l’actuelle rue Hart dans le quartier Sainte-Ursule (aujourd’hui: quartier Sainte-Cécile), c’est-à-dire de la rue Laviolette jusqu’à la rue Hertel, depuis son ouverture, vers 1815, jusqu’à 1947.
 
En juillet 1881, la communauté des Ursulines de Trois-Rivières demanda à la Ville de Trois-Rivières de déplacer la rue Sainte-Hélène de 60 à 70 pieds vers le nord-est, sur des terrains leur appartenant et à leurs frais si nécessaire, pour permettre la construction d'un corps de logis qui devait servir de nouveau pensionnat. Le 5 septembre 1888, soit deux ans et demi après l'inauguration du nouveau pensionnat du Sacré-Cœur (le 4 avril 1883), la Ville donna suite à la demande des religieuses: on ouvrit une nouvelle rue « sur le terrain des Ursulines de Trois-Rivières à la profondeur sud-ouest des emplacements de la ruelle Saint-Paul » sous le nom de « rue Sainte-Cécile ». L'ouverture de cette rue entraîna la disparition de la ruelle Saint-Paul et de la rue Sainte-Hélène, au nord du cloître des Ursulines. Puis, on déplaça vers l'est, d'une rangée de lots, le tracé de toutes les rues parallèles qui avaient été projetées en arrière du Séminaire: ainsi, le côté est de l'ancien tracé de la rue Sainte-Ursule devint son côté ouest, tandis que son nouveau côté est correspondait à l'ancien côté ouest de la rue Sainte-Angèle, et ainsi de suite. La nouvelle rue Sainte-Angèle fut ouverte à partir de la rue De Tonnancour (au lieu de Saint-Charles) (Hart), tandis que l'ancien tracé de cette rue, entre De Tonnancour et Saint-Charles (Hart), fut conservé sous le nom de Saint-Vallier.
Nom actuel
rue Hart (tronçon).
Toponyme(s) associé(s)