PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Courteau, rue
Toponyme :
Ancien
Secteur :
Saint-Louis-de-France
Localisation
District de Sainte-Marthe.
 
District de Saint-Louis-de-France avant novembre 2009.
 
Sur la limite entre l’actuelle ville de Trois-Rivières et la municipalité de Saint-Maurice.
Historique
Noms antérieurs:
 
- « rang Saint-Martin »,
- « route Saint-Martin »,
 
Le territoire de Saint-Louis-de-France a déjà fait partie de la municipalité de Saint-Maurice et il existait (il existe encore) une concession (un rang de terres) Saint-Martin située entre le rang Saint-Alexis et le rang des Grandes-Prairies (limite nord des anciennes villes de Sainte-Marthe-du-Cap et de Cap-de-la-Madeleine); l’actuel parc industriel De Francheville se trouve d’ailleurs dans la concession Saint-Martin. L’actuelle rue Courteau, située sur la limite entre l’actuelle ville de Trois-Rivières et la municipalité de Saint-Maurice, est en fait le prolongement de la rue des Prairies et portait le nom de « route Saint-Martin », d’où, sans doute par extension, le nom de « Saint-Martin » donné aussi à la rue des Prairies. La partie de la rue Courteau (numéros d’immeubles impairs, 131 à 271) qui se trouvait dans le territoire de Trois-Rivières a été cédée à la municipalité de Saint-Maurice par résolution (C-2009-452) du Conseil de la Ville de Trois-Rivières, adoptée lors d’une séance tenue le 1er juin 2009, laquelle approuvait le Règlement no 2009-487 de la municipalité de Saint-Maurice. Cette voie était desservie depuis plusieurs années par la municipalité de Saint-Maurice, notamment pour le déneigement et l’entretien, mais c’est la Ville de Trois-Rivières (auparavant la Ville de Saint-Louis-de-France) qui collectait les taxes. Elle comptait 19 lots (dont quatre terrains vacants) et 38 citoyens. Le territoire ainsi cédé se trouvait du côté sud-ouest de la rue Courteau, à partir du chemin des Sucres (au sud-est) vers l’autoroute Félix-Leclerc (au nord-ouest).
Nom actuel
[Cette voie a été cédée à la municipalité de Saint-Maurice par résolution du Conseil de la Ville de Trois-Rivières, lors d’une séance tenue le 1er juin 2009].