PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Calixa-Lavallée, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District des Vieilles-Forges, parc domiciliaire Isabeau.
 
Voie reliant la rue Bayard au boulevard des Forges, croisant la rue Grant.
Historique
Voie ouverte en 1968.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Calixa Lavallée (1842-1891), professeur de musique, pianiste, organiste, chef d’orchestre et compositeur, surtout connu pour avoir composé la musique de l’hymne national du Canada, « Ô Canada ». Calixa Lavallée (de son vrai nom: Callixte Paquet Lavallée) naquit à Verchères le 28 décembre 1842. Établi avec sa famille à Saint-Hyacinthe, où son père était « facteur » d’orgues pour Joseph Casavant, il s’établit au Rhode Island en 1857. Puis, il accompagna un violoniste espagnol dans une tournée au Brésil et dans les Indes orientales. De retour aux États-Unis, il s’engagea dans l’armée américaine (nordiste) pendant la guerre de Sécession, dans laquelle il atteignit le grade de lieutenant. De 1875 à 1877, il aurait étudié la musique en France (selon d’autres sources, il fit une carrière fructueuse de pianiste et de compositeur aux États-Unis à titre de directeur de l'Opéra de New York (1873-1876) et d'organiste de la cathédrale de Boston). Puis, en 1880, le Congrès national des Canadiens-Français lui demanda de mettre en musique le poème « Ô Canada » composé par Adolphe-Basile Routhier, lequel devint l’hymne national du Canada un siècle plus tard, en 1980. En 1887, il devint président de l’Association nationale des enseignants de musique. Calixa Lavallée est l'auteur d'opéras, de marches, de cantates. Il mourut à Boston (Massachusetts, États-Unis) le 21 janvier 1891. Ses restes furent rapatriés à Montréal, dans le cimetière de Côte-des-Neiges, en 1933.