PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Champigny, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Cap-de-la-Madeleine
Localisation
District de Châteaudun.
 
Voie reliant les rues Desbiens et du Parc.
 
Voie parallèle à la rue Gérin-Lajoie.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Jean Bochard de Champigny, intendant de la Nouvelle-France de 1686 à 1702. À la mort de Frontenac, il vint près d'obtenir la charge de gouverneur général. Il fut très populaire chez les Canadiens. Il mourut en 1720. Il avait épousé la cousine de Mgr de Laval. – Vers 1690, le nombre de coureurs des bois partant à la traite sans congé ni permission augmentait sans cesse. Le 12 mai 1691, l'intendant Champigny notait ainsi la propension des jeunes Canadiens à préférer la vie dans les bois: « Il est bien fâcheux que la jeunesse canadienne, qui est vigoureuse, de grande fatigue, ne puisse presque rien goûter que ces sortes de voyages, où ils vivent dans les bois comme des Sauvages... ». – Après le danger couru par la Colonie lors de l'invasion de l'amiral anglais William Phips, en 1690, on entreprit la restauration des fortifications de Trois-Rivières tombées en ruine. Dans une lettre datée du 4 novembre 1693, le gouverneur Louis de Buade, comte de Frontenac, et l'intendant Champigny annoncèrent que « la clôture des Trois-Rivières a été réparée et son enceinte augmentée pour fermer la maison du gouverneur et porter la clôture sur la croupe de la hauteur (le Platon), afin de mieux commander la campagne et la basse ville... ». – Le 31 mai 1701, le roi Louis XIV donna un ordre enjoignant le gouverneur général Louis-Hector de Callières et l'intendant Champigny de vérifier si les Ursulines de Trois-Rivières étaient assurées du revenu nécessaire à leur subsistance et si l'Hôtel-Dieu était financièrement viable. Ensuite seulement le roi accepta de reconnaître l'établissement des Ursulines de Trois-Rivières par lettres patentes.