PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Champlain, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Thème
Gouverneurs, lieutenant-gouverneurs et premiers ministres
Localisation
District de Laviolette, centre-ville
 
Voie reliant les rues des Forges et Saint-Roch, croisant les rues Saint-Antoine et Saint-Georges.
Historique
Voie ouverte en 1872, sur les terrains acquis de la famille Hart par la Ville de Trois-Rivières, afin de relier la rue des Forges et la rue Alexandre (tronçon de la rue Radisson aujourd'hui disparu, le long duquel fut aménagé le parc Champlain).
 
Prolongée jusqu’à la rue Saint-Roch en 1929. Lors de la construction d'un nouvel hôtel de ville et de la Maison de la culture de Trois-Rivières en 1967-1968, le tronçon de la rue Champlain depuis le parc Champlain et la rue Alexandre jusqu'à la rue des Forges a été transformé en passage piétonnier.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Samuel de Champlain (1570-1635), « père de la Nouvelle- France » et fondateur de Québec. Né à Brouage en Saintonge, capitaine de la marine, lieutenant du lieutenant-général De Monts, lieutenant du lieutenant-général Soissons, lieutenant du vice-roi Condé, lieutenant du vice-roi Thémines, lieutenant du vice-roi Montmorency, lieutenant du vice-roi Vantadour, puis lieutenant du cardinal de Richelieu, Samuel de Champlain fut le véritable « père de la Nouvelle-France » et le fondateur de Québec. C'est en 1603 que le navigateur entreprit de nouvelles explorations. Accompagnant François de Pont-Gravé à Tadoussac, Champlain en profita pour remonter la rivière Saguenay et le fleuve Saint-Laurent jusqu'au sault Saint-Louis. Il remarqua alors les avantages du site des Trois rivières, « proche d'un grand lac qui n'en est qu'à quatre lieues... ». C'est durant ce voyage, le 29 juin 1603 (jour de la fête de saint Pierre), qu'il rebaptisa le grand lac d'Angoulême du nom de lac Saint-Pierre. En 1604 et 1605, accompagnant Pierre du Guast de Monts dans la baie Française (Fundy), il explora tout le littoral jusqu'au cap Cod. Puis, en juillet 1609, après avoir fondé Québec (1608) et y avoir passé un premier hiver, il partit en exploration. Vers le 18 juin 1610, il était à Trois-Rivières où il trouva des Montagnais qui le suivirent. Les Montagnais et les Algonquins faisaient régulièrement la traite à Trois-Rivières. Champlain se rendit jusqu'à la rivière des Iroquois (Richelieu) et en remonta le cours jusqu'à sa source, un grand lac auquel il donna son nom: le lac Champlain. Le 13 juin 1611, il franchit les rapides de Lachine et, en 1613, il explora la rivière des Outaouais jusqu'à l'île aux Allumettes. Deux ans plus tard (1615), il suivit la rivière Mattawa, le lac Nipissing et la rivière des Français et rencontra les premiers Hurons, un peuple d'agriculteurs allié des Algonquins, qui vivaient près de la baie Georgienne. En Huronie, le 1er août 1615, il aperçut enfin la "Mer douce" dont lui avaient parlé des Amérindiens en 1603, un lac immense auquel il donna le nom de Huron. Puis il atteignit le sud du lac de Frontenac (Ontario). En 1628, agissant au nom de la compagnie anglaise The Company of Adventurers to Canada, les frères Lewis et Thomas Kirke attaquèrent Québec. Champlain capitula en juillet 1629 et retourna en France, ne laissant au pays qu'une vingtaine de personnes. En mars 1632, par le traité de Saint-Germain-en-Laye, le Canada et l'Acadie revinrent à la France. Champlain était de retour à Québec le 23 mai 1633. Se rendant compte qu'il fallait se rapprocher progressivement des réseaux commerciaux amérindiens de la région des Grands Lacs pour assurer l'approvisionnement en fourrures, Champlain décida, 26 ans après avoir fondé Québec, d'établir un nouveau poste de traite en amont. Le site choisi, à l'embouchure de la rivière Saint-Maurice appelée Metaberoutin par les Amérindiens et de Fouez par Jacques Cartier en 1535, était fréquenté assidûment depuis longtemps par les Amérindiens qui venaient y faire le troc. Champlain envoya donc un de ses lieutenants fonder ce deuxième établissement permanent français en Amérique du Nord. Le 4 juillet 1634, Monsieur de LaViolette débarquait aux Trois rivières. Samuel de Champlain décéda à Québec le 25 décembre 1635.