PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Chanoine-Chamberland, rue du
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District de Sainte-Marguerite.
 
Voie reliant les rue Sainte-Marguerite et Girard, croisant les rues Brébeuf, Dumoulin, De La Vérendrye, Comtois, l’avenue des Coopérants, les rues Pelletier, De Ramesay et du Père-Daniel.
 
Voie plus ou moins parallèle à la rue Baillargeon.
Historique
Tracée en 1926, nommée « rue Chamberland » en 1932. Une des voies bâties par la Coopérative d’habitation Sainte-Marguerite dans les années 1947-1950. Prolongée à l’ouest de l’avenue des Coopérants en 1961, puis en 1970. Sur un plan de 1968, son tracé se prolongeait jusqu’aux rues Louis-Allyson et Marie-de-l’Incarnation, mais les tracés de ces trois voies ont été modifiés par la construction de l’autoroute Félix-Leclerc.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire du chanoine Louis-Joseph Chamberland (1891-1982), curé- fondateur de la paroisse Sainte-Marguerite-de-Cortone (1926-1972) et instigateur de la Coopérative d'habitation Sainte-Marguerite (1944). Le curé Chamberland n'avait pas attendu passivement le gouvernement pour prendre des initiatives et procurer un logement décent à ses paroissiens. Il avait provoqué la fondation d'une Coopérative d'habitation et constitué un fonds dont l'argent provenait surtout de prêts accordés aux coopérants par la Caisse populaire. Le curé organisait des corvées et entretenait un esprit de solidarité chrétienne. À la fin de décembre 1947, grâce à la Coopérative d'habitation Sainte-Marguerite, plusieurs dizaines de familles logeaient dans des maisons confortables qui leur appartenaient. Nombreux étaient ceux qui croyaient que le curé Chamberland avait réalisé un véritable miracle! L'évêque de Trois-Rivières, Mgr Georges-Léon Pelletier, le nomma chanoine de la Cathédrale en reconnaissance « de son zèle dans l'application de la doctrine sociale de l'Église et de son dévouement pour la classe ouvrière ». Le modèle coopératif du curé Chamberland à Trois-Rivières, couronné de succès, fut bientôt imité partout ailleurs au Québec et même dans le monde.