PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Charles-Le Gardeur, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Thème
Gouverneurs et commandants du fort de Trois-Rivières
Localisation
District de Rigaud, ancienne paroisse Saint-Laurent.
 
Voie reliant le boulevard Rigaud et la rue Louis-Pinard.
Historique
Voie ouverte en 1968
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Charles Le Gardeur de Tilly (c.1614-1695) qui fut commandant du fort de Trois-Rivières de 1648 à 1650. Fils de René Legardeur de Tilly et de Catherine de Cordé, Charles Le Gardeur de Tilly naquit probablement en 1614 à Thury-Harcourt (Haute-Normandie). Il fut navigateur, membre de la Communauté des Habitants, commerçant, traiteur, conseiller au Conseil souverain de la Nouvelle-France. Il avait 22 ans quand il débarqua à Québec, en 1636, avec son frère Pierre Legardeur de Repentigny. Comme son frère Pierre, il a joué un rôle actif dans l’organisation et l’administration de la Communauté des Habitants. Il assuma le poste de gouverneur de Trois-Rivières de 1648 à 1650. De retour à Québec, il s’occupa de commerce. Il s’associa à François Byssot et Jean-Paul Godefroy pour chasser le loup marin à Tadoussac et faire la traite du castor. À l’automne de 1650, il passa en France pour obtenir de la Compagnie des Cent-Associés le monopole de la pêche à Tadoussac. Il devint vite un notable influent. Il reçut en 1652, avec des associés, la seigneurie du Cap-des-Rosiers. Son nom figure dans la liste des premiers conseillers du Conseil souverain, en 1663. Il faisait partie du clan du gouverneur de Saffray de Mézy qui moussait la vente de l’eau-de-vie. Il continua sa carrière de conseiller sous le gouvernement de Buade de Frontenac qui le prit d’abord en amitié et lui confia le commandement militaire de Québec lors de son voyage au lac Ontario, en 1673. En avril 1675, il fut nommé membre à vie du Conseil souverain. Il resta en fonction jusqu’en 1688, alors qu’il céda sa place à son fils, Pierre-Noël Legardeur de Tilly. Charles Legardeur s’était marié à Québec, le 1er octobre 1648, avec la fille de Jean Juchereau de Maur, Geneviève, avec qui il devait avoir 15 enfants. Elle lui apportait en dot l’héritage de son oncle, Noël Juchereau Des Chatelets, savoir la terre de l’anse Saint-Michel, que la Compagnie des Cent-Associés érigea en fief le 7 avril 1660 et que Tilly vendit au séminaire de Québec le 26 avril 1678. Charles Legardeur de Tilly décéda à Québec le 10 novembre 1695.