PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Claude-David, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District des Terrasses.
 
À partir de la rue de Honfleur, croisant la rue Bernard-Piché.
Historique
Voie ouverte en 2007.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Claude David (1621-1687), armurier. Le 2 juillet 1647, le gouverneur de la Nouvelle-France, Charles-Jacques Huault de Montmagny, permit à François Marguerie, Jean Véron de Grandmesnil et Claude David de défricher l’île Saint-Quentin, alors appelée île aux Cochons, dans le delta du Saint-Maurice. Vers le milieu de 1649, il épousa Suzanne de Noyon (fille de Jean et de Jeanne Francfort, baptisée en la paroisse Saint-Pierre-du-Châtel à Rouen le 3 avril 1626). Cette année-là (1649), David possédait une terre à Trois-Rivières, contigue à celle de Jean Amyot. L’année suivante (1650), deux autres concessions lui furent accordées: l’une dans le bourg de Trois-Rivières, l’autre sur la rivière des Trois-Rivières (rivière Saint-Maurice). Le 29 décembre 1657, Claude David, son frère Guillaume et Barthélemy Bertaut furent poursuivis pour outrages et blessures infligées à Pierre Couc. Puis, en 1663, Claude David devint propriétaire d’une terre située près du coteau des Pères (coteau Saint-Louis) à Trois-Rivières. Enfin, il posséda aussi une terre de cent arpents, située entre la Commune de Trois-Rivières et la seigneurie de Pointe-du-Lac, et une terre à Champlain, accordée par Pézard de La Touche le 17 mars 1665, où il semble s’être installé peu après. Claude David mourut en 1687 à l’âge de 66 ans, laissant quatre enfants: Michel, Claude, Barthélemi et Thérèse.