PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Commissaires, rue des
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District de Marie-de-l’Incarnation, quartier Sainte-Cécile
 
 
Voie reliant les rues Saint-François-Xavier et Hertel, croisant les rues Sainte-Ursule, Sainte-Angèle, Sainte-Cécile et Saint-Paul.
Voie parallèle aux rues Saint-Martin, du Collège, Sainte-Geneviève.
Historique
Voie ouverte en 1835. Elle se prolongeait jusqu’à la rue des Pins (sur les terrains de la future papeterie Canadian International Paper) avant la fermeture de cette voie en 1920. – Cette voie se situe sur les anciennes terres des Ursulines de Trois-Rivières. En mai 1855, les Ursulines acceptèrent que la Ville de Trois-Rivières fasse passer un chemin (sans doute un prolongement de la rue des Commissaires) sur leurs terres, « au-dessous de la maison acquise de feu Monsieur Bédard ». – Le premier plan cadastral de Trois-Rivières fut confectionné en 1873. Les grands propriétaires, comme les Ursulines, firent alors lotir leurs terres afin de mettre en vente des parcelles pour la construction. Ce premier travail d'arpentage général fut cependant précédé de quelques transactions foncières qui avaient pour but d'ajuster immédiatement le plan aux aménagements prévus. Ainsi, du 20 au 28 août 1873, l'arpenteur Louis-O.-A. Arcand, accompagné du vicaire-général Charles-Olivier Caron (procureur des Ursulines) et de deux témoins, Benjamin Bourgeois et Achille Bailey, parcoururent en tous sens les champs du domaine des Ursulines. Marquant les points de mesurage « avec des poteaux de pin sciés et plantés douze pouces en terre et six pouces hors de terre », ils dressèrent alors le procès-verbal de la subdivision en lots des terres appartenant aux religieuses. Ce faisant - et sans doute suivant le désir des Ursulines et de la municipalité -, ils réservèrent des espaces pour l'ouverture des rues des Commissaires, Sainte-Hélène, Sainte-Angèle et Sainte-Ursule. En 1887, les Ursulines s'apprêtaient à vendre ou céder à la Ville une bande de terrain de 246 pieds de longueur sur 4 pieds 4 pouces de largeur pour l'élargissement de la rue des Commissaires.
 
En 1920, les prolongements des rues Saint-Charles (rue Hart) et des Commissaires, à partir du chemin de fer de ceinture (à l’est de la rue Hertel) jusqu’à la rue des Pins, disparaissaient complètement sous la gigantesque papeterie de la Canadian International Paper (C.I.P.), de même que les rues des Pins et Hemlock.
Nom actuel
Les commissaires ou syndics de la Commune étaient les magistrats de la ville de Trois-Rivières avant l’instauration du régime municipal, en 1845.