PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
D'Ailleboust, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Cap-de-la-Madeleine
Thème
Gouverneurs, lieutenant-gouverneurs et premiers ministres
Localisation
District de Saint-Louis-de-France.
 
District de Châteaudun avant novembre 2009.
 
Voie reliant les rues du Cardinal-Roy et De Mézy, parallèlement aux rues des Prairies, Montmagny, Beauharnois.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Louis d'Ailleboust de Coulonge et d'Argentenay (c.1612-1660), gouverneur et lieutenant-général pour le roi en Nouvelle-France de 1648 à 1651 (commission datée du 2 mars 1648), né vers 1612, ancien sociétaire de Montréal, successeur de Montmagny, il arriva au Canada le 20 août 1648. C'est sous son administration que la Huronie fut détruite par les Iroquois. En 1650, le gouverneur d'Ailleboust autorisa le capitaine Pierre Boucher à distribuer des emplacements hors de la vieille palissade du vieux fort de Trois-Rivières et créer un véritable bourg fortifié. Le 1er juin de la même année (1650), il confirma les titres de propriété de Jacques Hertel, mais l'enjoignit, par ordre des Cent-Associés, « de travailler incessamment et cultiver les terres pour satisfaire aux intentions du roi, sous peine de nullité de l'acte de prise de possession ». D’Ailleboust fut aussi gouverneur intérimaire du 12 septembre 1657 au 11 juillet 1658, après le départ du gouverneur intérimaire Charles de Lauson de Charny et en attendant l'arrivée de Pierre Voyer d'Argenson. Il décéda à Montréal en 1660.