PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
De Vieux-Pont, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District du Carmel, quartier Saint-Jean-de-Brébeuf.
 
Voie reliant la rue Fortin et le boulevard des Forges, croisant la rue De Francheville.
 
Voie parallèle à la rue du Sénateur-Montplaisir.
Historique
Voie ouverte en 1947.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Joseph Godefroy de Vieuxpont (ou Vieux-Pont) (1645- c.1716), interprète, traiteur, capitaine de milice à Trois-Rivières et seigneur du fief de Vieuxpont, en banlieue de Trois-Rivières. Sixième enfant de Jean Godefroy de Lintot et de Marie Leneuf, Joseph Godefroy de Vieuxpont naquit à Trois-Rivières le 20 juillet 1645 (le gouverneur Huault de Montmagny fut son parrain). Le 29 mars 1649, son oncle, Michel Leneuf Du Hérisson, se fit concéder un fief de 1 lieue sur 7 lieues (soit 49 392 arpents carrés) (l'acte de concession donne 5 lieues de profondeur) qui s'étendait alors de la Troisième Rivière (rivière Sainte- Marguerite) jusqu'à la seigneurie De Tonnancour (Pointe-du-Lac). En 1665, Leneuf Du Hérisson en fit donation à Joseph Godefroy de Vieuxpont, dans un acte sous seing privé le 15 novembre 1667. La seigneurie fut connue dès lors sous le nom de fief de Vieuxpont. Le nouveau seigneur rendit foi et hommage à Québec, le 7 juillet 1668, mais le titulaire ne s'en était pas encore fait désigner les lieux: la pression iroquoise empêchait le défrichement des terres. Le 23 août 1674, Godefroy de Vieuxpont se fit concéder à nouveau un fief aux dimensions réduites par le gouverneur Frontenac: la seigneurie de Vieuxpont s'étendait de la Troisième Rivière (rivière Sainte-Marguerite) jusqu'à la Quatrième Rivière. Il rendit foi et hommage le 26 août 1677. Lors de l’expédition de Denonville contre les Tsonnontouans en 1687, Vieuxpont était capitaine de milice de Trois-Rivières. Il commandait une compagnie formée de colons de la région trifluvienne. Au siège de Québec, en 1690, il fut victime du feu des navires anglais. Une narration de l’époque dit: « Le sieur de Vieuxpont eut son fusil emporté du mesme coup et en eut le bras démis ». Joseph Godefroy de Vieuxpont décéda vers 1716. Il avait épousé Catherine, fille de Maurice Poulin de La Fontaine et de Jeanne Jallot, à Trois-Rivières, le 21 octobre 1675. Dix enfants naquirent de cette union, dont Louis Godefroy de Normanville.