PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Des Groseilliers, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District du Carmel, quartier Saint-Jean-de-Brébeuf.
 
Voie reliant les rues du Sénateur-Montplaisir et du Père-Marquette, et longeant la piste cyclable, croisant la rue De La Terrière.
 
Voie parallèle aux rues Fortin, Bourjoly et De Francheville.
Historique
Voie ouverte en 1947, prolongée en 1951.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Médard Chouart des Groseilliers (1618-c.1696), trafiquant de fourrures, explorateur de la région du lac Supérieur et de la baie d’Hudson, co-fondateur de la Hudson's Bay Company (1670). Fils de Médard Chouart et de Marie Poirier, Médard Chouart Des Groseilliers naquit en France (probablement à Saint-Cyr-en-Brie) et fut baptisé à Charly-sur-Marne le 31 juillet 1618. Il arriva au Canada en 1642 et se mit d'abord au service des Jésuites comme « donné » ou serviteur, les accompagnant pendant dix ans dans leurs missions en Huronie et dans la région des Grands Lacs. Il apprit ainsi à maîtriser les langues algonquine, huronne et iroquoise. Le 3 septembre 1647, à Québec, il épousa en premières noces Hélène Martin, veuve de Claude Étienne et fille d'Abraham Martin, dont le nom reste attaché aux plaines d'Abraham. Médard Chouart Des Groseilliers et Nicolas Forget dit Despatis, partis pour les Pays-d'en-Haut le 6 août 1654, furent probablement les premiers coureurs de bois à obtenir un congé de traite du gouverneur; ils revinrent à la fin d'août 1656 avec 50 canots chargés de fourrures. En 1655 ou 1656, Médard Chouart Des Groseilliers reçut l'une des neuf terres en censive du coteau des Pères (coteau Saint-Louis) à Trois-Rivières, côtes à côtes, et qui avaient toutes 2 arpents sur 20 (il la possédait encore en 1663). Il obtint aussi une concession à Cap-de-la-Madeleine le 8 novembre 1656 (cette concession était voisine de celle obtenue par Jean Veron; il en vendit une partie à Pierre Le Boulanger le 10 octobre 1661). En août 1658 ou 1659, Des Groseilliers et son beau-frère, Pierre-Esprit Radisson, entreprirent ensemble une série de voyages qui les rangent parmi les plus grands explorateurs canadiens. Après 1660, c'est autour de la « mer du Nord » (la baie d'Hudson), véritable réservoir de pelleteries, que Des Groseilliers et Radisson concentrèrent leurs énergies. Les deux trafiquants trifluviens s'embarquèrent pour Londres en août 1665 et allèrent proposer leurs services à l'Angleterre où ils furent à l'origine de la création de la Hudson's Bay Company (1670). Selon Marie de l'Incarnation, Des Groseilliers reçut une récompense de 20 000 écus et fut fait chevalier de l'Ordre de la Jarretière. Les deux trafiquants firent plusieurs voyages à la baie d'Hudson. Malgré leur différence d'âge, Des Groseilliers et Radisson partagèrent une grande amitié et devinrent de grands associés dans leur fameuse carrière de coureurs des bois, de traiteurs et d'explorateurs. Ils sont considérés comme les pionniers des régions à l'ouest des lacs Michigan et Supérieur et aussi de la baie d'Hudson. Des Groseilliers était à Trois-Rivières en 1681 et il mourut vers 1696. Le monument aux Découvreurs trifluviens, érigé en 1934 à l'extrémité est de la terrasse Turcotte, derrière l'église anglicane Saint-James, et appelé communément « monument de Lavérendrye », rend hommage à Médard Chouart des Groseilliers, ainsi qu'à d'autres découvreurs trifluviens. Sa mémoire est aussi rappelée à Trois-Rivières par une plaque qui marque l'emplacement où se trouvait sa résidence, à l'angle des rues des Ursulines et Saint-Louis. Une rivière qui mène au lac des Bois, vers Grand-Portage, à l'ouest du lac Supérieur, porte aussi le nom Des Groseilliers.