PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Étienne-Seigneuret, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District des Terrasses.
Carré dont les extrémités s’ouvrent sur la rue Claude-Michel-Bégon, à proximité de la rue Conrad-Godin.
Historique
Voie ouverte en 2004
Nom actuel
Pour honorer la mémoire d’Étienne Seigneuret (1620-1689), originaire du Calvados, pionnier de Trois-Rivières, copropriétaire dès 1656 du fief Sauvaget-Seigneuret (concession de la Pointe-du-Lac développée plus tard par les seigneurs De Tonnancour) (1656-c.1668). Ce fief lui fut accordé par le gouverneur de la Nouvelle-France, Jean de Lauzon, à la demande du gouverneur de Trois-Rivières, Pierre Boucher. Selon le recensement de 1666, Étienne Seigneuret demeurait à Trois-Rivières cette année-là et, sans doute, au Cap-de-la-Madeleine l'année suivante (1667). Il ne put procéder à l'exploitation de sa partie du fief Sauvaget-Seigneuret à cause des fréquentes attaques iroquoises. Étienne Seigneuret épousa Madeleine Benassis (fille de Guillaume Benassis et de Jeanne Sauvaget) le 2 mars 1663 et il était le père de Marguerite Seigneuret.
Toponyme(s) associé(s)