PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Fabre, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières-Ouest
Localisation
District de Sainte-Marguerite.
 
Carré dont les extrémités s’ouvrent sur la rue Brodeur.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire d’Édouard-Raymond Fabre (1799-1854) fut libraire, homme politique et maire de Montréal de 1849 à 1851. Il naquit à Montréal le 15 septembre 1799. En 1823, il devint propriétaire de la librairie fondée sur la rue Saint-Vincent à Montréal en 1815 par Hector Bossange de Paris, devenant ainsi le patron de la première maison importante de ce genre à Montréal, la librairie Fabre et Gravel. Pendant les années 1830, il travailla pour la Maison canadienne de commerce. En 1835, il administrait les fonds de l’Union patriotique. En 1848, il fut élu conseiller municipal du quartier Est de Montréal et accéda au poste de président du Comité des finances de la Ville de Montréal. Élu maire dès l’année suivante (1849), il fut réélu en 1850. Durant sa brève administration, il eut à contenir une épidémie de choléra. Il mourut le 16 juillet 1854 ; son éloge funèbre fut prononcé par son grand ami, Louis Joseph Papineau. Il avait épousé Luce Perrault en 1826; de leur union naquirent cinq enfants dont Édouard-Charles qui allait devenir évêque, Hortense qui allait épouser Georges-Étienne Cartier et Hector qui allait devenir avocat. – Mentionnons aussi les noms de Mgr Edouard-Charles Fabre, évêque de Montréal, et de Pierre Fabre dit de Sales La Terrière (1743-1815), médecin, commissaire, inspecteur, puis directeur des Forges du Saint-Maurice au début du Régime anglais et durant l'invasion américaine (1775-1776), seigneur des Éboulements et auteur (voir: rue De La Terrière).