PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Fosse, rue de la
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District de Laviolette, quartier Saint-Philippe, centre-ville.
Voie reliant la rue Notre-Dame Centre et la rue du Fleuve.
Historique
Voie tracée avant 1815.
Noms antérieurs: « carré Lafosse », « rue Lafosse ».
Nom actuel
Cette voie doit son nom à la présence d’une place ou d’un espace que les gens appelaient « la fosse ». D'aucuns prétendent que le site (situé entre les rues de la Fosse, Notre-Dame Centre, Saint-Georges et du Fleuve) formait une sorte de cuvette fréquemment remplie d'eau, dûe à un ruisseau qui coulait tout proche. Peut-être devait-il plutôt son nom à l'un des premiers propriétaires de l'emplacement ? À tout événement, nous savons que le site était inoccupé en 1815; les plans du cartographe Joseph Bouchette, du grand-vicaire Noiseux, de l'ingénieur royal E.W. Dunford et de l'architecte François Baillairgé signalaient la présence d’une place entre les rues Notre-Dame et du Fleuve, tout près de l'angle de la rue Saint-Roch (en face de l'actuel hôtel Delta). Il apparaît comme le premier espace public de Trois-Rivières, à l'extérieur de l'ancien bourg fortifié, tenant lieu de parc ou de jardin, et la rue de la Fosse, propriété de la Commune de Trois-Rivières, donnait accès au fleuve Saint-Laurent. Le parc fut aménagé avant 1864 et un poste de pompiers occupait son angle nord-est vers 1880. Le journal Le Trifluvien écrivait le 28 juillet 1896: « Ce petit parc /.../ à peu près oublié depuis quelques années a été remis en ordre. On a refait les clôtures et les trottoirs: il est aujourd'hui très propre ». À cette époque, le poste de police était disparu et un kiosque à fanfare avait été érigé. La construction du quai Bureau et de hangars, en 1907, obstrua complètement l'accès au fleuve. Le parc LaFosse fut définitivement abandonné au cours des années 1930. Durant la Deuxième Guerre, en 1942, le gouvernement y installa un foyer temporaire pour les marins des forces alliées. Les gens de ce secteur l'utilisèrent ensuite comme terrain de jeux avant qu'il ne serve de terrain de stationnement. Le site est bâti depuis la fin des années 1980. La rue de la Fosse subsiste malgré la disparition du parc.
Toponyme(s) associé(s)