PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Frère-Didace, rue du
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District du Carmel, quartier Saint-Sacrement.
Impasse à partir de la rue Laviolette, à proximité de la rue Lévis et de l’autoroute Félix-Leclerc (40).
Historique
Voie ouverte en 1925 sous le nom de « rue Jutras » puisqu’elle en était le prolongement. Le nom de « rue du Frère-Didace » lui a été donné en 1947. Elle reliait alors les rues Laviolette et Hall. Une partie de cette voie est disparue en 1973 sous l’autoroute Félix-Leclerc (40), tout comme les rues Hall, du Père-Le Tac et du Père-Quintal en entier.
Nom actuel
Pour rappeler la mémoire du frère Didace, né Claude Pelletier (1657-1699), mort en odeur de sainteté. Né à Beaupré, habile charpentier et menuisier, Claude Pelletier fut un frère convers de la communauté des Récollets de Trois-Rivières. Il construisit, avec le père Xyste LeTac, la deuxième église paroissiale de Trois-Rivières, achevée vers la fin de 1684. Puis, en 1698, c'est-à-dire six ans après le retour des Récollets à Trois-Rivières, il commença la construction d'une petite chapelle en bois jouxtant le couvent des Récollets, sur un emplacement acquis à l'angle des rues Notre-Dame (des Ursulines) et Saint-François-Xavier, près de la palissade du bourg (cette chapelle fut inaugurée en 1704 et remplacée par une chapelle en pierre commencée en 1754). Le frère Didace mourut le 21 février 1699, au tout début d'une épidémie de fièvre, durant la construction de cette chapelle.