PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
George-Baptist, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District des Terrasses.
Voie reliant les rues de Honfleur et François-Raymond, croisant la rue J.-H.-Bellerose.
Historique
Voie ouverte en 2006
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de George Baptist, homme d'affaires et industriel à Trois- Rivières, propriétaire d'une scierie sur l'île De La Potherie en 1867, né le 7 janvier 1808 à Coldstream (Écosse) et décédé le 11 mai 1875. Débarqué à Québec sans le sou en 1832, il fut employé à la scierie d’Etchemin appartenant à Sir John Caldwell, où il se hissa rapidement à un poste de contremaître. Il travaillait également dans un moulin à farine à Pointe-Lévy. En 1846, il s’installa à Trois-Rivières. Il acheta aussitôt une scierie située en bordure de la rivière Saint-Maurice, à la hauteur de Saint-Étienne-des-Grès. Par la suite, il en construisit quelques autres, dont une à vapeur sur l’île De La Potherie, dans le delta de la rivière Saint-Maurice. Marchand de bois, il s’associa d’abord à Thomas et John Gordon puis, en 1869, à ses fils. Il fut aussi juge de paix. La valeur de ses propriétés s’élevait à plus d’un demi-million de dollars peu avant sa mort. Il décéda le 11 mai 1875. Il avait épousé Isabella Cockburn à Pointe-Lévy (Lauzon) en 1834; de cette union naquirent sept enfants. Une autre voie, la rue Baptist, rappelait la mémoire de George Baptist; elle porte aujourd'hui le nom de rue Ferron.