PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Georges-Henri-Robichon, place
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Thème
Maires et députés de Trois-Rivières
Localisation
District des Plateaux, ancienne mission Notre-Dame-de-la-Paix.
Impasse à partir de la rue Séverin-Ameau.
Historique
Voie ouverte en 1970
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Georges-Henri Robichon, avocat, maire de Trois-Rivières de 1931 à 1937. L'avocat des causes ouvrières avait presque fait fortune en plaidant des causes d'accident de travail; on le citait souvent en exemple quand il était question d'établir une Commission des accidents de travail. En 1929, il était président de l'Association des citoyens de Trois-Rivières. Candidat du député libéral fédéral Jacques Bureau à la mairie de Trois-Rivières en 1923, Robichon avait été battu de justesse par Arthur Bettez; il succéda enfin à Bettez après son décès, en 1931. Le 18 août 1931, peu de temps après son élection à la mairie, le maire Robichon inaugura à nouveau le parc Victoria dans le quartier Saint-Philippe: on venait tout juste d'y installer un système d'éclairage électrique et d'y construire une plate-forme en bois pour servir de « kiosque à fanfare ». Robichon présida aussi les fêtes du tricentenaire de Trois-Rivières, en 1934.