PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Gouin, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Cap-de-la-Madeleine
Thème
Gouverneurs, lieutenant-gouverneurs et premiers ministres
Localisation
District de Châteadun.
 
Voie reliant les rues Frontenac et des Prairies, croisant la rue Parent.
 
Voie en partie parallèle à la rue Frontenac et en partie à la rue de Châteaudun.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Lomer Gouin, 13e premier ministre du Québec de 1905 à 1920 et lieutenant-gouverneur du Québec durant deux mois, en 1929. Lomer Gouin naquit à Grondines le 19 mars 1861. Notaire, journaliste et auteur, il fut élu député libéral à l’Assemblée législative du Québec en 1897. Ministre des Travaux publics dans le gouvernement de Simon-Napoléon Parent en 1900, il participa au coup de force qui évinça Parent du pouvoir, en 1905, et fut choisi pour lui succéder. Lomer Gouin fut premier ministre du Québec durant 15 ans, du 23 mars 1905 au 8 juillet 1920 (Louis-Alexandre Taschereau lui succéda). Nommé conseiller législatif en 1920, il démissionna dès l’année suivante, sans avoir jamais siégé, pour se lancer en politique fédérale. Élu député libéral à la Chambre des communes (Ottawa) en 1921, il fut nommé ministre de la Justice dans le gouvernement de William Lyon Mackenzie King, poste qu’il occupa durant un mandat, jusqu’en 1924. Nommé lieutenant-gouverneur du Québec (succédant à Narcisse Pérodeau) en 1929, il occupa ce poste jusqu’à sa mort deux mois plus tard, le 28 mars 1929; il avait 68 ans (H. George Carroll lui succéda). Sa dépouille fut inhumée dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges à Montréal. Il avait épousé Éliza Mercier (fille d’Honoré Mercier) le 24 mai 1888; Paul Gouin (qui fut chef de l’Action libérale nationale) était leur fils.