PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Grant, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District des Vieilles-Forges, parc domiciliaire Isabeau.
Voie reliant les rues Calixa-Lavallée et Bayard, parallèlement au boulevard Hamelin.
Historique
Voie ouverte en 1968.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Robert François Grant qui fut gérant de la St. Maurice Lumber (1906) et député fédéral en 1925; il joua un rôle prépondérant dans le commerce du bois et l’exploitation forestière à Trois-Rivières. Fils d’Abraham Grant et de Catherine-Elisabeth Hickey, Robert F. Grant épousa Marguerite LeNoblet-Duplessis, fille de Nérée Duplessis (juge de la Cour Supérieur) et de Marie-Berthe Genes, et soeur de Maurice L.-Duplessis, député de Trois-Rivières (1927-1959) et premier ministre du Québec, le 12 juin 1924, en la cathédrale de Trois-Rivières. Il fut propriétaire d'une somptueuse résidence bâtie au 653 rue des Ursulines, face à la rue Sainte-Cécile, à Trois-Rivières. Le 4 septembre 1919, il acheta 29 terrains des Ursulines de Trois-Rivières; il s'agissait de tous les lots des religieuses situés des deux côtés de la rue Sainte-Angèle, un peu au nord de la rue Sainte-Geneviève. Puis, le 9 février 1920, il acheta encore 16 autres emplacements des Ursulines situés sur le côté ouest de la rue Sainte-Cécile, un peu au sud de Charlevoix jusqu'à Sainte-Geneviève.