PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
J.-A.-Barrette, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Cap-de-la-Madeleine
Thème
Gouverneurs, lieutenant-gouverneurs et premiers ministres
Localisation
District de Châteaudun.
 
Voie reliant les rues Frontenac et Deveau.
 
Voie parallèle à la rue des Prairies.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de J.-Antonio Barrette (1899-1968), premier ministre du Québec du 8 janvier au 5 juillet 1960. J.-Antonio Barrette naquit à Joliette le 26 mai 1899. Machiniste de profession, puis courtier d’assurances, membre de l’Union nationale, il fut ministre du Travail dans les gouvernements de Maurice L. Duplessis et de Paul Sauvé, du 30 août 1944 au 8 janvier 1960, alors qu’il succéda à Paul Sauvé, mort subitement, au poste de premier ministre du Québec. L’Union nationale perdit le pouvoir au profit du Parti libéral de Jean Lesage, lors de l’élection générale du 22 juin 1960. Barrette démissionna comme chef de l’Union nationale et comme député trois mois après l’élection, le 15 septembre 1960. Il fut ensuite ambassadeur du Canada à Athènes (Grèce), du 4 avril 1963 au 12 juillet 1966. Il mourut à Montréal le 15 décembre 1968, à l’âge de 69 ans. Il avait épousé Marie Estelle Guilbault. – J.-Antonio Barrette était un descendant de Guillaume Barrette, arrivé au Canada en 1660, qui acquit une terre à Cap-de-la-Madeleine en 1667 pour s’y établir. Plusieurs de ses enfants et de ses petits-enfants furent marquilliers de la paroisse Sainte-Marie-Madeleine de Cap-de-la-Madeleine.