PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Jean-Amyot, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District de Marie-de-l’Incarnation, quartier Notre-Dame
Voie reliant la rue Nicolas-Perrot et le boulevard des Chenaux, croisant la rue Jean-Nicolet.
Voie parallèle au boulevard du Saint-Maurice et aux rues Whitehead, Pierre-Pépin, Williams, Mailhot, Desilets, Farmer et Tourigny.
Historique
Voie ouverte en 1947.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Jean Amyot (1631-1648), l'un des premiers colons de Trois- Rivières. Jeune interprète, athlète, il avait vaincu des Amérindiens au jeu. Vers 1645, le gouverneur de la Nouvelle-France, Charles-Jacques Huault de Montmagny, lui concéda une terre qui se trouverait aujourd'hui le long du boulevard Laviolette, entre l'actuelle rue Adolphe-Chapleau et l'actuelle place de l’Abbé-Dalcourt, et qui était appelée « le désert d'Amiot ». Jean Amyot périt noyé devant la ville en voulant traverser le fleuve avec François Marguerie en 1648 ; il n’avait que 17 ans. Vers 1650, l’ancienne terre d'Amyot passa aux mains de Jacques LeNeuf de la Potherie qui, en 1660, la réunit à l'ancien fief Champflour et se fit officiellement concéder en fief et seigneurie ses 90 arpents. Cette nouvelle seigneurie en deux parcelles (l'ancien fief Champflour et la terre d'Amyot) fut connue plus tard sous le nom de fief Niverville.