PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Jean-Madry, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières-Ouest
Thème
Histoire militaire de Trois-Rivières
Localisation
District des Terrasses.
 
Impasse à partir du boulevard des Chenaux, vers le sud-est, non loin de l’intersection du boulevard Parent et de la côte Rosemont.
Historique
Nom antérieur: « boulevard Raymond » (avant l'harmonisation des odonymes de la nouvelle ville de Trois-Rivières, le 20 septembre 2004).
 
Voie ouverte en 2004.
Nom actuel
Pour rappeler la mémoire de Jean Madry (1625-1669), chirurgien de la garnison de Trois-Rivières (1653-1655). Jean Madry naquit en France vers 1625 et arriva au Canada vers 1651. Deux ans plus tard (1653), il était à Trois-Rivières à titre de caporal de la garnison et de chirurgien du fort (1653-1655). En 1658, on lui octroya des lettres de maître chirurgien-barbier et la permission d'en accorder d'autres dans la colonie. Puis, en 1663, il obtint des pouvoirs de police sur les chirurgiens en Nouvelle-France. Établi à Québec, Jean Madry fut marguillier de la paroisse Notre-Dame (1663) et devint l'un des premiers échevins de cette ville avant d'être remplacé par un syndic. Entêté, il fut mêlé à de nombreuses disputes concernant, notamment, la tutelle des enfants de son cousin, l'opposition au mariage de son serviteur et la réclamation d'honoraires. Jean Madry mourut par noyade le 26 juillet 1669 lors d'un voyage à Trois-Rivières. Il avait épousé Françoise Duquet à Québec le 19 janvier 1660.