PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Jean-Noël-Trudel, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Cap-de-la-Madeleine
Thème
Curés et desservants de Cap-de-la-Madeleine
Localisation
District du Sanctuaire.

District de la Madeleine, quartier Saint-Lazare avant novembre 2009.
 
Voie reliant les rues Saint-Édouard et Notre-Dame Est, croisant les rues Toupin et Longval.
 
Voie en majeure partie parallèle aux rues Duguay, Mercier, Dorval, Brunelle.
Historique
Voie ouverte en 1918.
 
Noms antérieurs:
 
- « rue Bureau »,
- « rue Pierre-Boucher »,
- « rue de l’Hôtel-de-Ville » (avant l'harmonisation des odonymes de la nouvelle ville de Trois-Rivières, le 20 septembre 2004).
 
Le nom de « rue de l'Hôtel-de-Ville » lui avait donné car cette voie conduisait à l’hôtel de ville de Cap-de-la-Madeleine.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de l’abbé Jean-Noël Trudel (1920-1994), curé de la paroisse Saint-Lazare de Cap-de-la-Madeleine (aujourd’hui: Trois-Rivières) durant 24 ans (1969-1993) et fondateur du Centre communautaire de loisirs Jean-Noël-Trudel. Fils de Garneau Trudel et d’Alma Bettez, Jean-Noël Trudel naquit à Saint-Adelphe le 23 décembre 1920. Après ses études classiques au séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières et ses études théologiques au Grand Séminaire de Trois-Rivières, il obtint un baccalauréat à l’université Laval (1942). Ordonné prêtre en la cathédrale de Trois-Rivières par l’évêque de Trois-Rivières, Mgr Maurice Roy, le 27 octobre 1946, il fut nommé vicaire à Sainte-Cécile de Trois-Rivières (juin-août 1947), puis enseignant au séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières (1947-1949), en même temps qu’il était vicaire dominical à Sainte-Cécile. Assistant de l’abbé Henri Moreau pour les missions de Notre-Dame-de-la-Paix, Sainte-Thérèse et Notre-Dame-de-la-Salette (juillet-septembre 1949), il fut ensuite vicaire à Saint-Tite (1949-1958), puis desservant à Sainte-Angèle-de-Prémont (1958-1959) en même temps qu’aumônier de l’école secondaire de l’Immaculée-Conception à Shawinigan (1959-1967) et assistant-aumônier diocésain de la Jeunesse ouvrière catholique (J.O.C.), avec charge spéciale de la Fédération de Shawinigan, puis aumônier diocésain des Cercles Lacordaire et Sainte-Jeanne-d’Arc (1962-1967). Nommé curé de la paroisse Saint-Lazare de Cap-de-la-Madeleine le 1er août 1969, il occupa ce poste durant 24 ans, jusqu’au 7 juillet 1993. Il est le fondateur du Centre communautaire de loisirs Jean-Noël-Trudel. Il mourut à l’hôpital Christ-Roi de Nicolet le 12 février 1994; sa dépouille a été inhumée dans le cimetière Sainte-Madeleine à Trois-Rivières.