PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Jules-Vachon, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District des Vieilles-Forges, parc industriel des Hautes-Forges.
Arc aboutissant au boulevard Parent.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Jules Vachon, chef de la Police de Trois-Rivières du 24 novembre 1921 jusqu’au moment de sa mort, le 3 juin 1934. Le chef Vachon connut une fin tragique: le 31 mai 1934, en pleine nuit, il était informé par un citoyen, Jos. St-Pierre, que quatre hommes étaient en train de cambrioler une station-service de la rue Royale. Accompagnés des constables Elzéar Desaulniers et Claude Martin, le chef de police se lança, à vive allure, à la poursuite des cambrioleurs. À Saint-Barthélemy, dans le comté de Maskinongé, le véhicule des fuyards plongea dans un ravin, soulevant un nuage de poussière. La voiture de police, quant à elle, alla se fracasser contre un orme. Les bandits se fondirent dans le décor et ne furent arrêtés que plusieurs heures après la chasse. Mais les trois policiers trifluviens furent gravement blessés. Le chef Jules Vachon succomba à ses blessures quatre jours plus tard, le 3 juin 1934. Le chef Jules Vachon est l’un des 168 policiers québécois morts durant l’exercice de leurs fonctions depuis 1852. Le 14 mai 2007, ceux-ci ont été honorés par l’érection d’un monument à l’École nationale de police du Québec, à Nicolet. Puis, le 21 mai suivant, le chef Vachon a été décoré de l’Ordre de LaVérendrye, à titre posthume, par la Ville de Trois-Rivières.