PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
L.-P.-Normand, boulevard
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Thème
Maires et députés de Trois-Rivières
Localisation
District des Vieilles-Forges, dans le parc industriel des Carrefours.
 
Voie reliant le boulevard Saint-Jean et la rue de la Wabasso, parallèlement au boulevard des Carrefours et à l’autoroute Félix-Leclerc.
Historique
Voie ouverte en 2008.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire du docteur Louis-Philippe Normand, maire de Trois-Rivières (1908-1913 et 1921-1923). Médecin à l'hôpital Saint-Joseph de Trois-Rivières, pharmacien et propriétaire d'un hôpital privé, Louis-Philippe Normand fut aussi maire de Trois-Rivières du 13 juillet 1908 au 14 juillet 1913 et du 18 juillet 1921 au 8 octobre 1923.
 
En 1905, les docteurs Louis-Philippe Normand et Georges Bourgeois dirigèrent le premier dispensaire contre la tuberculose à l’hôpital Saint-Joseph de Trois-Rivières. Chef de file des conservateurs de l'époque, il rivalisait avec l'avocat Jacques Bureau, « grand patron des libéraux ». Il est reconnu comme « le maire de la reconstruction » après le grand incendie de Trois-Rivières, le 22 juin 1908. Le nom du maire Louis-Philippe Normand est inscrit au revers de la pierre angulaire de l'église Saint-Philippe de Trois-Rivières, posée solennellement par l'évêque de Trois-Rivières, Mgr François-Xavier Cloutier, le 15 novembre 1908, avec les noms Lord Grey, gouverneur général du Canada; Wilfrid Laurier, premier ministre du Canada; J.-B. Comeau, curé; Louis Denoncourt, procureur; Jacques Bureau, député à Ottawa; J.-A. Tessier, député à Québec.