PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Lindbergh, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Thème
Aéronautique
Localisation
District des Vieilles-Forges, sur les terrains de l’Aéroport de Trois-Rivières.
Historique
Voie ouverte en 2006.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Charles Lindbergh (1902-1974), aviateur américain qui réussit le premier la traversée sans escale de l'Atlantique, d'Amérique en France (1927). Pilote, inventeur, auteur et environnementaliste, Charles Lindbergh naquit à Détroit au Michigan le 4 février 1902. Après des études de deux ans en génie mécanique à l'Université du Wisconsin, il entra à l'école d'aviation en 1922 et compléta un cours d'aviateur de l'armée de l'air en 1925. Puis il devint pilote d'avion postal entre Saint-Louis et Chicago. Lindbergh est connu pour avoir été le premier pilote à compléter une traversée de l'Atlantique sans halte. Le 20 mai 1927, il partit de New York dans un monomoteur baptisé Spirit of St. Louis. Il traversa l'Atlantique – un vol de 3 600 milles – en 33,5 heures avant d'atterrir à Paris. Il retourna ensuite aux États-Unis où il fut accueilli en héros national. On lui décerna la Distinguished Flying Cross, puis, la Congressional Medal of Honor. Plus tard, Charles Lindbergh fut employé comme conseiller technique par deux compagnies aériennes: Transcontinental Air Transport et Pan American Airways. Son fils de 20 mois, Charles Augustus Jr., fut enlevé et assassiné en 1932. La famille Lindbergh émigra ensuite en Angleterre. Plus tard, Charles Lindbergh fut mit au pilori par la presse pour avoir, en 1938, accepté une décoration de l'Allemagne, présentée par le ministre de l'Armée de l'Air, Hermann Goring, lors d'un dîner officiel à Berlin. Après la guerre, Lindbergh reprit son travail de consultant auprès de la Pan American et pour le secrétariat de la Défense des États-Unis. En 1954, en reconnaissance de sa contribution, le président Dwight D. Eisenhower le nomma brigadier-général de la Réserve de l'U.S. Air Force. Après sa retraite, Lindbergh vécut paisiblement avec sa famille au Connecticut, puis à Hawaï. Il mourut d'un cancer lymphatique à Maui, Hawaï, le 26 août 1974.