PORTAIL MUNICIPAL
Toponymie Trois-Rivières
Recherche d'un toponyme
Lancer la recherche
Louis-Gouin, rue
Toponyme :
Actuel
Secteur :
Trois-Rivières
Localisation
District de Rigaud, ancienne paroisse Saint-Laurent.
Impasse à partir de la rue Charon.
Historique
Voie ouverte en 1966.
Nom actuel
Pour honorer la mémoire de Louis Gouin, député et l’un des anciens propriétaires du moulin de la Commune de Trois-Rivières (transporté sur les terrains de l’Université du Québec à Trois-Rivières). Louis Gouin était un marchand de Baie-du-Febvre. Le 14 octobre 1800, il acquit le moulin à vent de la Commune de Trois-Rivières « avec ses tournants et travaillants », le terrain, la maison et ses dépendances (hangar, étable), de John Crickton (héritier et procureur de la succession Nathanael Day), par procuration à Robert Lister (marchand de Québec), pour la somme de 553£. Dès le surlendemain (16 octobre 1800), Gouin signa un bail de cinq ans au meunier Robert Allis, de Trois-Rivières; le loyer annuel du moulin et « de deux paires de meules avec bluteau, crible et autres articles et ustensiles » fut fixé à 300 minots de blé. Devenu député, Gouin revendit le moulin au boulanger Jean Doucet (qui était sous-locataire en 1793), le 9 septembre 1802, « aux charges, droits et devoirs de cens, rentes et droits dus à la Commune » de Trois-Rivières.